Marco PANTANI

Ses performances

Les performances de Marco PANTANI
Cliquez sur l'image pour lire en version grand écran.

La belle histoire

Marco Pantani est né le 13 janvier1970 à Cesenatico (Italie). Sonpetit gabarit lui permet très tôtde faire des merveilles surun vélo dès que la routes’élève. En amateur, iltermine 3ème du GiroBaby en 1990, 2èmeen 1991, avant de leremporter en 1992.w Dès ses débuts chezles pros dans l’équipeCarrera de ClaudioChiappucci en 1993,

 

L'autre histoire

Quand il débute sa carrière pro, le médecin de l’équipe Carrera s’appelle Conconi, qui a mené Francesco Moser au record de l’heure. Surnommé « Docteur sang », il a remis les transfusions sanguines au goût du jour avant d’être un des premiers à introduire l’EPO dans le sport. Marco Pantani semble un élève motivé puisqu’il va jusqu’à s’inscrire comme étudiant à la faculté de Ferrare où exerce Conconi.


« Les fans aveuglés »

par Antoine VAYER

À Huez, le vélo est une charade. Mon premier beugle, rote, boit, pète, éructe. C’est un supporter beauf. Des trois petits singes bouddhistes, c’est celui qui ne veut rien entendre. Mon deuxième ment, masque, invente, minimise, désinforme. C’est un suiveur du Tour péripatéticien, le singe qui ne veut pas parler…

Pantani vu par Luz
Luz

Il a dit...

« Beaucoup de jeunes, et pas seulement des jeunes, des étudiants, des médecins, des avocats, des chirurgiens, prennent des médicaments pour passer des examens. Que valent leurs diplômes ? Ces médicaments ont transformé leur intellect, leur énergie. » (L’Equipe Magazine, 20/02/1999, cité dans Dictionnaire du dopage - Jean-Pierre De Mondenard - Editions Masson - 2004 , page 268)

Ils ont dit de lui...

Laurent Jalabert, après l’exclusion de Marco Pantani du Tour d’Italie : « C’est regrettable pour le cyclisme. » (L’Equipe, 06/06/1999)

Richard Virenque, après l’exclusion de Marco Pantani du Tour d’Italie : « L’UCI fait des contrôles, le règlement est appliqué. Je n’ai rien d’autre à ajouter. » (L’Equipe, 06/06/1999)

 

 


Revue de presse

  • Une L’Equipe. «  Gloire à Pantani » 02.08.1998
  • Une L’Equipe. « Pantanissimo ». 03.08.1998
  • « Pantani plus grand à genoux » L’Equipe, 21.07.1994
  •  « Je suis en haut de la montagne » L’Équipe Magazine, 1999, n° 878, 20 février.
  • « Grazie mille Pantani… ». Le Dauphiné Libéré, 03.08.1998
  • « Pantani, un champion épris de liberté ».  Le Figaro, 03.08.1998
  • « Pantani fait très fort : il entretient l’illusion ». L’Humanité, 23.07.1998
  • « Tiens bon Marco ! ». Vélo Magazine, 1996, n° 317, février.
  • « Pantani ressuscite le mythe ».  Le Parisien, 03.08.1998
  • « Il n’y a pas assez de cols ». Le Parisien, 21.07.1998
  • « J’aurais pu faire mieux encore ». Le Dauphiné Libéré, 23.07.1998
  • « Je suis content de moi » . Le Matin, 02.08.1998
  • «  Pantani l’ascension d’un miraculé ».  Libération, 03.08.1998
  • «  Révélation – Pantani plane haut ».  L’Equipe, 30.06.1994
  • «  Ils nous épate Pantani ». L’Equipe, 17.07.1995
  • « Rien ne peut ternir un tel maillot jaune » La Libre Belgique, 30.07.1998

Mon avis sur mes performances

Marco PANTANI

Avez-vous eu recours à des produits ou des méthodes interdites pendant votre carrière ?

Lire la suite...

Visualisez l'extrait complet en cliquant sur le module ci-dessous

Pré-commandez le livre et recevez-le dès sa parution !

 



Skins